Tournoi de Varsovie 2019

Le film du week-end.

Partager en deux groupes qui de Paris, qui de Lyon, les 18 membres de la délégation Française de football pour personnes amputées se sont retrouvés à l’aéroport international Frédéric Chopin de Varsovie ce vendredi 7 septembre 2019.

Accueilli par Tomasz responsable de notre délégation pour le weekend nous avons pris  la direction de l’hôtel.

Après les formalités d’accueil, un bon repas, une petite réunion de coordination pour faire le point sur le programme et les festivités que nous réserve l’organisation, chacun regagne sa chambre pour une nuit réparatrice.

A l’issue des tirages au sort nous sommes classés dans la poule de la Pologne et de la Géorgie poule pas facile connaissant les qualités footballistiques de l’équipe Polonaise un peu moins de l’équipe Géorgienne ce ne sera pas facile pour sortir et atteindre les demi-finales…..

Samedi 8 septembre 2019

08h30 Déplacement de l’équipe vers le complexe sportif d’Osir Bemowo pour les cérémonies d’ouverture de la complétion

A l’issue du match d’ouverture 10h30 Italie v Azerbaïdjan se profile le match Pologne v France

Cueilli à froid par une équipe Polonaise bien structurée, la première mi-temps se termine par un 4 à 0 en faveur de la Pologne. A la reprise sur les recommandations de l’entraineur travaillées depuis plusieurs mois ce sont doucement fait ressentir sur le terrain, loin des assauts de la première mi-temps on voit se dessiner sur le terrain un Mano a Mano qui se solde par un unique but en faveur de nos adversaires. La Pologne remporte ce premier match 5 à 0.

Il est temps de mettre à profit un débriefing salvateur car dans  05h30, il faut rechausser les crampons pour espérer chercher la 2ème place du groupe face à la sélection Géorgienne. D’autant qu’au regard de la physionomie du match Pologne /Géorgie malgré la défaite l’équipe Géorgienne semble très bien structuré.

Le verdict : Après une domination des tricolores et de multiples occasions devant les buts nous devons nous contenter d’un match nul 0 à 0. Le match a laissé place à plusieurs forfaits parmi nos joueurs dû à l’engagement très physiques et athlétiques des géorgiens durant la rencontre.

Seul lot de consolation une qualification historique en 1/2 finale du tournoi. Demain sera un autre jour.

Après une soirée morose consécutive aux résultats et aux joueurs blessés, chacun regagne sa chambre pour une nuit salvatrice.

Dimanche 09 septembre 2019

09h00 : Déplacement de l’équipe vers le complexe sportif d’Osir Bemowo la demie finale va se jouer à 11h30 face à une sélection professionnelle Russe  ex- championne du monde et d’Europe, rencontre qui s’annonce très compliquée pour les bleus.

A l’issue du match le verdict est sans appel, malgré la restructuration complète de l’équipe suite aux blessés de la veille face à la Géorgie, rien n’y fait, l’équipe s’incline malheureusement une nouvelle fois sur un score de 5 à 0 pour les Russes.

Il est temps de mettre à profit ces 2h00, qui nous sépare du match contre l’Italie que nous tenterons de remporté pour nous permettre de nous hisser sur la troisième place du podium…. Une première pour notre équipe….

Le match débute très mal, 2min30s de jeu, perte du ballon dans le camp adverse, suite à un contre, une faute est commise à 12 m de notre portier, malheureusement sur une superbe frappe à ras terre le ballon termine dans les filets.

Il est l’heure de sortir du tunnel….. Il faut faire face, la tactique mise en place par l’entraineur permet de contenir les Italiens éloignés de notre but. Les occasions sont là pour les tricolores qui résistent bien physiquement, mais rien ne change, à la mi-temps le score est de 1 à 0 en faveur de l’Italie.

A la reprise il reste 25 minutes à l’équipe Française pour faire la différence  avec les même consignes que pour la première mi-temps pousser, pousser,  sans relâche nos adversaire dans leur camp.

À 5 min du temps réglementaire sur une action collective Jean-Louis Michaud bien placé tente le tout pour le tout, d’une frappe puissante, de mettre le ballon au fond des filets. C’est sans compter sur l’agilité du portier Italien qui fait un superbe arrêt, hélas sans pouvoir contrôler le ballon…  En embuscade sur la parade notre attaquant Driss Mlahfi d’un geste magnifique lobe le portier italien et égalise. Une joie immense et débordante se fait sentir dans le coin des bleus.

C’est la fin du temps réglementaire, place à la séance des tirs au but.

L’Italie ouvre les festivités, but 1 à 0
Jérôme Raffetto  égalise 1 à 1
L’Italie tire et frappe la barre transversale 1 à 1
Sébastien Lebailly frappe et but 1 à 2
L’Italie tire et marque 2 à 2.
Marian Sacacol s’élance arrêt du gardien, mais pénalty à refaire le portier italien n’était pas sur sa ligne de but.
Marian tire de nouveau et c’est le but 2 à 3.
L’Italie tire et marque. 3 à 3.
Nabil Labhilil tire et malheureusement c’est l’arrêt du portier italien 3 à 3.
L’Italie pour son dernier pénalty tire et prend l’avantage 4 à 3.
Jean Louis Michaud s’élance pour le dernier pénalty de la série de 5, c’est le goal 4 à 4. Les équipes sont à égalité.

On passe donc à la « mort subite », le premier qui échoue est éliminé….

L’Italie tire et marque 5 à 4.
Nabil Labhilil après son échec est poussé par ses  coéquipiers pour ne pas rester sur un échec et c’est chose faite il égalise 5 à 5.
L’Italie repart pour un 7ème tir au but et là c’est une nouvelle barre transversale qui repousse le ballon.

La tension et la pression montent, Jérôme Raffetto prend le temps de placer son ballon fixe le gardien, il s’élance et avec un sang-froid extraordinaire, d’un geste remarquable appelé « panenka » il mortifie le gardien Italien.

C’est une explosion de joie qui envahit le terrain, les joueurs, le staff français sont heureux de revenir à la maison avec la coupe et la médaille de la 3ème place, c’est une première pour l’Equipe Française de Football pour Amputés…

La soirée s’annonce moins morose que la veille, félicitations au staff, aux joueurs. Les phases finales ont ce quelque chose d’inoubliable elles apportent toujours des sensations que l’EFFA nous habitue à vivre régulièrement.

« Ne changez rien à votre jeu, avec la foi et la volonté qui vous animent la consécration sera au bout »

Nous ne pouvons oublier de remercier le soutien de nos incroyables sponsors et sympathisants sans vous, supporters, bénévoles, partenaires, nous ne pourrions exister !

Tous nos remerciements à Monsieur Pierre LEVY Ambassadeur de France en Pologne pour sa visite, nous avons pu  immortaliser se moment par une photo avec l’ensemble de la délégation.

Merci à tous pour cette joie et ces moments forts que nous partageons.

Ensemble on va plus loin !… En route pour l’Euro 2020…..